saison 2019·20

  • à la française
Il faut sauver la france !

à la française

cabaret-théâtre

texte et mise en scène Édouard Baer

avec en alternance et sous réserve Édouard Baer, Lionel Abelanski, Alka Balbir, Leila Bekhti, atrick Boshart, Léa Drucker, Jean-Philippe Heurteaut, Atmen Kelif, Vincent Lacoste, Guilaine Londez, Christophe Meynet, Papinou musique Julien Baer lumière Alain Poisson, Nicolas Gilli son Dominique Forestier costumes Nathalie Saulnier assistée de Lisa Hernando assistantes à la mise en scène Sophie Lecarpentier, Eugénie Poumaillou accessoires Georgiana Savuta, Gilles Penegaggi assistés de Tiphaine Rondenay coordination fabrication décor Gilles Seclin production Les Productions en Cabine, Société nouvelle Théâtre Marigny - Paris avec le soutien du Théâtre de Nîmes résidence de création au Théâtre de Nîmes

Théâtre National de Nice
salle Pierre Brasseur

l'histoire

Après Looking for Mister Castang et Miam-Miam, Édouard Baer et ses fidèles compagnons nous entraînent dans de nouvelles aventures pour sauver la France !

ce qu'ils en disent

Il faut sauver la France ! Triple A menacé, côtes bétonnées, économie délabrée, banlieues olé olé, tout s'effondre. Grognons, sales, vieux, arrogants, voire chtis, les Français eux-mêmes souffrent de désamour. Quant à l'enthousiasme, il a depuis longtemps quitté le navire. Brésil, Asie, Canada et ces fameux pays nordiques dont on nous rabâche les oreilles, le rêve est ailleurs. Une nuit, alors qu'il traverse une crise d'inspiration, Luigi, chef d'une troupe de saltimbanques, a une apparition : la France elle-même l’appelle au secours !

Il est temps de prendre son bâton de pèlerin et d'inventer une forme de spectacle nous réconciliant avec notre terre natale (ou adoptive) ! Peut-on émouvoir une salle en mettant en scène la complexité du réseau de transport urbain français ? Comment faire chanter les foules sur la grandeur de notre industrie nucléaire ? Peut-on encore enchanter le monde avec nos fameux 400 fromages ? [...] Nos sympathiques et consternants héros parviendront-ils, par la grâce du music-hall, à "réenchanter" notre beau pays et relancer la fameuse machine à rêver ? Édouard Baer

saison de printemps 2013

durée 1h40 salle Pierre Brasseur [TNN]
  • mercredi 8 mai 2013 | 20h30
  • jeudi 9 mai 2013 | 19h30
Les spectacles partenaires
sont disponible à la réservation exclusivement pour les abonnés

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.