Caroline Vigneaux | In Vigneaux Veritas

Caroline Vigneaux | In Vigneaux Veritas

toutes les vérités sont drôles à dire
abonnez-vous

l’histoire

Caroline est à la moitié de sa vie, pile entre les jeunes et les vieux : elle a un compte TikTok mais elle paie quelqu’un pour poster, parce qu’elle ne comprend rien ! Elle a fini de grimper en haut de la montagne et elle admire la vue, avant d’entamer la redescente... Et du sommet de sa vie, elle est bien décidée à dire enfin la vérité, toute la vérité, mais pas que la vérité... Sur quoi ? Sur la légalisation de la drogue dure dans les EHPADs, sur les masculinistes et les limites du féminisme (car, oui, elle en a trouvé !), sur les dangers du porno et des Corn Flakes chez les jeunes, sur les problématiques de genre et les dysfonctionnements érectiles chez les moins jeunes, sur la culture woke, sur son angoisse de l’IA et évidemment sur son aventure avec Brad Pitt... Toute la vérité, elle le jure !

ce qu’ils en disent

J’aurais 50 ans en 2025. C’est étonnant d’être à la moitié de son existence. Je suis hyper optimiste en disant cela, car ça signifie que j’imagine vivre jusqu’à 100 ans. Je veux profiter pleinement de cette 50e année. C’est une chance de vieillir. Quand on a été confronté à la mort, la vie nous paraît tellement plus jolie. Comme je le dis dans le spectacle, je suis au sommet de la montagne que j’ai fini de grimper et je vais bientôt commencer la descente. Comme beaucoup d’entre nous, j’ai connu des épreuves. Je souhaitais en parler parce que souvent on croit que, parce que l’on est humoriste, il faut toujours être drôle. On n’a pas le droit d’être triste. Or les roses et les épines sont pour tout le monde. Je dirai tout, toutes mes vérités. In Vigneaux veritas ! Caroline Vigneaux

ce qu’ils en pensent

Caroline Vigneaux prend le pari de nous faire rire de quasiment tout, mais en dénonçant aussi les violences faites aux femmes. Sacrée performance. Patrice Bardot, Libération
L’humoriste jure de dire toute la vérité et ose tout. Autour d’évènements personnels parfois très douloureux, elle parvient à tisser un spectacle lumineux et sans temps mort, à la fois sensible et hilarant. Laure Narlian, France info
Un one-woman-show d’une sincérité à toute épreuve et d’une énergie communicative. À voir absolument. Sandrine Blanchard, Le Monde
Vente à l'unité à partir
du samedi 07 septembre 2024 à 15h
abonnez-vous