amis

amis

kad merad hérite d’un boulet
amis

amis

kad merad hérite d’un boulet

l’histoire |

À l’heure des applications téléphoniques qui prétendent répondre à tous les besoins existentiels, l’amitié devient elle aussi une affaire de « profils ». Serge Marron, un célibataire qui vit dans la Creuse et collectionne les étiquettes de camembert aux noix, voudrait se faire un ami. Il s’en remet pour cela à Ameetic, une plateforme de rencontre. Contre toute logique, le programme informatique lui indique comme ami idéal un certain Pierre, banquier très occupé, citadin, marié, un homme qui n’a aucun point commun avec Serge et ne veut pas en entendre parler. Serge mène alors son enquête et découvre bien des aspects équivoques de la vie privée de Pierre et il en joue pour s’introduire de gré ou de force dans son foyer. Le comble, c’est que Martine, l’épouse de Pierre tombe sous le charme de Serge et se réjouit à la perspective d’un petit week-end à trois dans la Creuse...

ce qu’ils en disent |

Quel bonheur de voir jouer notre comédie dans ce magnifique théâtre d’Antibes ! Et aller à la rencontre du public après une année si frustrante. Surtout qu’Amis est vraiment une pièce sur le désir d’aller vers les autres, de se trouver des amis avec qui tout partager. Mais bien sûr, dans notre histoire, tout se passe très mal ! C’est ainsi que le pauvre Kad Merad se retrouve affublé d’un véritable boulet en la personne de Lionel Abelanski. Et pour accompagner ce duo improbable, la pétillante Claudia Tagbo tente de jouer les intermédiaires. Merci à tous de soutenir les troupes de théâtre, et bon spectacle ! David Foenkinos et Amanda Sthers
abonnez-vous
Bourse des spectateurs

La bourse des spectateurs est actuellement fermée. Au vu du contexte sanitaire actuel, l'ouverture de la bourse des spectateurs est repoussée à une date ultérieure.
Merci de votre compréhension.

Bourse de covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée. Au vu du contexte sanitaire actuel, l'ouverture de la bourse de covoiturage est repoussée à une date ultérieure.
Merci de votre compréhension.