folia

folia

après l’incroyable pixel accueilli à anthéa en mai 2016, mourad merzouki provoque la rencontre de plus de vingt danseurs et musiciens
folia

folia

après l’incroyable pixel accueilli à anthéa en mai 2016, mourad merzouki provoque la rencontre de plus de vingt danseurs et musiciens
folia

folia

après l’incroyable pixel accueilli à anthéa en mai 2016, mourad merzouki provoque la rencontre de plus de vingt danseurs et musiciens
folia

folia

après l’incroyable pixel accueilli à anthéa en mai 2016, mourad merzouki provoque la rencontre de plus de vingt danseurs et musiciens

l’histoire |

Sur le plateau couvert de cendres, les douze danseurs s’extraient un à un d’une boule transparente comme on en voit dans les fantasmagories du peintre Jérôme Bosch. Au cours du spectacle, des musiciens y trouvent refuge, délaissant la fosse d’orchestre. Les danseurs cherchent alors leur chemin dans l’obscurité et exécutent leurs tarentelles, leurs « folies » baroques, leurs pointes classiques qui, comme par magie, se marient aux musiques électroniques et aux pas de danse du hip-hop. Ils font circuler entre eux un énorme ballon qui n’est autre que la Terre, qui semble elle-même entraînée dans une sarabande où tout devient possible mais aussi fort périlleux...

ce qu’ils en disent |

Je tenais à provoquer cette musique populaire, pas assez connue du grand public, avec des sons électroniques pour proposer une toute nouvelle approche de la chorégraphie. Le dialogue est singulier et inattendu, les musiques additionnelles apportent à Folia cette dynamique que je recherche dans chacune de mes créations. J’ai également souhaité rendre poreuse la barrière qui souvent sépare les danseurs et les musiciens en intégrant ces derniers à la chorégraphie. L’enjeu de cette nouvelle aventure est de surprendre le public et de gommer les stéréotypes ! Mourad Merzouki
Il existe de nombreuses folias... Celle de Vivaldi est l’une des plus virtuoses. Il existe de nombreuses formes de folies... La folie créatrice est celle qui guide les artistes. Folias et folies sont l’essence même de notre univers musical : un voyage de l’Italie du sud vers le nouveau monde, du répertoire baroque vers les musiques électroniques. Franck-Emmanuel Comte

ce qu’ils en pensent |

Une force de vie, un appel à la joie sublimé par de réconfortantes vagues de poésie. Marie-Valentine Chaudon, La Croix
Comme à chaque fois Mourad Merzouki nous prend par la main et nous emmène ailleurs. Il éclaire le passé à la lumière des temps présents, et parvient à transmettre et préserver quelque chose d’authentique. Et prouve qu’on peut relier les siècles. N’est-ce pas le but même des arts vivants ? François Delétraz, Le Figaro
Il y a des choses que l’on aimerait prolonger toute une nuit tant la beauté et la poésie sont rares. Mourad Merzouki sait à merveille convoquer ces deux perles de culture. Folia, sa nouvelle création fusionne savamment les territoires. Odile Morain, Culture Box
abonnez-vous