saison 2020·21

  • sympho new

Un tout jeune pianiste dans un concerto de Mozart et un jeune saxophoniste dans un concertino d’Ibert pour un dialogue d’instruments et de répertoires plein de promesses.

nouvelle édition à l’initiative du dynamique conservatoire de musique et d’art dramatique d’antibes juan-les-pins

SYMPHO NEW

concert classique

avec la participation du Conservatoire de Musique et d’Art Dramatique d’Antibes Juan-les-Pins et de l’Orchestre Régional de Cannes
direction Benjamin Levy
soliste piano Allan d’Orlan de Polignac
soliste saxophone Nicola Peretto

coproduction anthéa, théâtre d’Antibes

En première partie, place aux solistes. Le pianiste français Allan d’Orlan Polignac interprètera un concerto du jeune Mozart et le saxophoniste classique italien Nicola Peretto donnera une version d’une pièce maîtresse de Jacques Ibert, une heureuse façon de redécouvrir ce compositeur. Après l’entracte, nous assisterons à un programme de musique française consacré à Saint- Saëns et Dukas sous la baguette de Benjamin Lévy.

le programme


Concerto n° 2 pour piano et orchestre en si bémol majeur K. 39 de Wolfgang Amadeus Mozart
Ce concerto fait partie d’une série de quatre concertos arrangés par Mozart à partir de 1767, d’après des oeuvres de compositeurs de l’époque, virtuoses du clavier. Il est adapté de sonates de H.F. Raupach et J. Schobert.

Concertino da camera pour saxophone alto et orchestre de Jacques Ibert
Le Concertino da camera, composé par Jacques Ibert en 1935, est une oeuvre-clé du répertoire traditionnel pour saxophone. Réalisé dans un style néoclassique, ce concerto est divisé en deux mouvements principaux, dans lesquels différents thèmes se dégagent avec équilibre et élégance, tout en permettant à l’interprète de s’exprimer avec lyrisme et virtuosité.

Danse macabre, poème symphonique en sol mineur, op. 40 (1874) et des extraits de Sanson et Dalila, op. 47 (1877) de Camille Saint-Saëns

L’Apprenti sorcier, poème symphonique de Paul Dukas (1897)

l’histoire |

Depuis trente ans, ce sont quelques 1 500 élèves-musiciens issus des Conservatoires de la région qui ont pénétré l’enceinte de l’Orchestre de Cannes. Pour un ou plusieurs concerts, ils ont pu aborder des oeuvres aussi variées que complexes : Variations sur un thème de Purcell de Britten, le Boléro de Ravel, la Symphonie n°9 de Beethoven, Le Sacre du Printemps de Stravinsky, la Symphonie fantastique de Berlioz, La Mer de Debussy, la Symphonie n°5 de Chostakovitch, West Side Story de Bernstein... Ils se sont produits à Cannes et Nice, mais aussi à Toulon, Antibes, Fréjus...
Parmi ces élèves, plus de deux cents d’entre eux ont embrassé une carrière musicale et sont aujourd’hui professeurs, musiciens d’orchestre, chambristes ou solistes. De Paris à Seattle, en passant par Londres, Vienne ou Boston, tous ont bénéficié de l’enseignement dispensé au Conservatoire d’Antibes Juan-les- Pins, et plus modestement, de leur expérience avec Sympho New.
2h avec entracte salle Jacques Audiberti
  • dimanche 21 mars 2021 | 15h30
Vente à l'unité à partir
du samedi 26 septembre 2020 à 14h.
abonnez-vous en ligne

Bourse des spectateurs

La bourse des spectateurs est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.