saison 2020·21

  • Monsieur Fraize

Avec trois fois rien il remplit les salles, Monsieur Fraize est le nouveau phénomène de l’humour. Culte !

la cerise sur le plateau

MONSIEUR FRAIZE

humour

mise en scène papy
avec Marc Fraize

production TSProd

l’histoire |

Au cinéma, on l’a croisé chez Judor, Hazanavicius, Dupieux… mais c’est sur scène que depuis le début des années 2000 M. Fraize s’est fait un nom et qu’il est aujourd’hui une figure incontournable de l’humour. Inclassable, singulier, ce sont les mots qui reviennent le plus souvent pour qualifier ses prestations. Il avoue volontiers ne pas jouer avec le public mais « avec ses nerfs », ainsi déploie-t-il une temporalité qui n’appartient qu’à lui, faite de silences et de non-dits ou de phrases répétées à l’envi. Pour son côté lunaire et son caractère clownesque, on le compare à Tati ou Keaton. Il peut tenir en haleine une salle, en passant en revue les pages d’un catalogue de supermarché. Poétique, absurde, burlesque, il déclenche chez le public le fou rire, un rire qui élève.

ce qu’ils en disent |

Je suis un enfant de Coluche, de Mister Bean, de Bourvil, de ces personnages antihéros. C’est ce qui m’a donné envie de faire rire. Je faisais une galerie de personnages assez classiques. Puis j’ai commencé à m’ennuyer de connaître les rires à l’avance. J’ai failli tout arrêter, mais j’aurais eu le regret de quitter Monsieur Fraize. Alors je me suis mis à le développer, à m’approprier, avec maniaquerie, ce personnage clivant, qui ne fait pas de concessions et ouvre tous les champs du possible. C’est un peu le Français d’aujourd’hui, qui se laisse marcher dessus tout en se prétendant révolutionnaire, qui défend ses libertés et en même temps les perd, qui s’est fait chopper par la société de consommation, qui s’est laissé emporter par les médias et du coup est régi par les peurs, les doutes. M. Fraize

ce qu’ils en pensent |

Monsieur Fraize semble débouler sur scène par erreur, éberlué et amusé de se retrouver face au public. Du burlesque pur qu’agrémentent phrases sans suite, ruptures de ton et propos à l’infantile incohérence. Le Canard enchaîné
La patience de cet humoriste clownesque, qui a sillonné les salles de province pendant des années, est aujourd’hui récompensée. Son personnage de Monsieur Fraize, qu’il interprète depuis dix-sept ans, s’est bonifié, enrichi et s’inscrit à rebours de la scène humoristique actuelle, où les vannes doivent fuser toutes les quatre secondes. Sandrine Blanchard, Le Monde
Un spectacle sur le fil qui montre sa parfaite mesure des rythmes et des mots. Travail d’orfèvre qui oblige à être attentif aux micro-effets et pour tout dire, on a rarement été aussi intensément spectateur. Voilà un laboratoire de clown savant qui montre les saveurs du grand n’importe quoi. Du pur génie. Gildas Madelénat, Time Out

saison 2019·20

durée 1h30 salle Pierre Vaneck
  • mardi 28 avril 2020 | 20h30
  • mercredi 29 avril 2020 | 21h00
  • jeudi 30 avril 2020 | 20h30
  • jeudi 14 mai 2020 | 20h30
  • vendredi 15 mai 2020 | 21h00
  • samedi 16 mai 2020 | 21h00
annulé

Bourse des spectateurs

La bourse des spectateurs est actuellement fermée.
Au vu du contexte sanitaire actuel, l'ouverture de la bourse des spectateurs est repoussée à une date ultérieure.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Au vu du contexte sanitaire actuel, l'ouverture de la bourse de covoiturage est repoussée à une date ultérieure.
Merci de votre compréhension.