saison 2019·20

  • l'orchestre d'homme orchestre

Une expérience musicale qu’on n’est pas près d’oublier, comme un concert sorti d’un videgreniers. La musique de Tom Waits en jubile encore.

joyeux tintamarre

L’ORCHESTRE D’HOMMES-ORCHESTRES JOUE À TOM WAITS

concert

voix, homme-orchestre, guitare, valise, spaghetti, violon Bruno Bouchard
voix, guitare, banjo, mégaphone, bottes Jasmin Cloutier
voix, harmonica, scie musicale, ciseaux, gants de boxe Simon Drouin
voix, basse électrique, marteaux, landeau Simon Elmaleh
voix, théières, mouchoirs Gabrielle Bouthillier et Danya Ortmann

production L’orchestre d’hommes-orchestres

l’histoire |

Ces six musiciens-là (quatre hommes et deux femmes) n’ont pas leur pareil. Ils ont décidé de passer l’univers de Tom Waits à la moulinette. Il y aura des bouteilles de whisky, pour le bruit des bouchons, des lunettes de soudure et des gants de boxe, une planche à laver, des bottes en caoutchouc, un mégaphone, des cuillères en bois et Dieu sait quoi encore. Mais le plus étonnant dans ce déluge de sons, c’est que le répertoire de Tom Waits se fera bel et bien entendre même si tout ne sera pas au carré. Oh que non !

ce qu’ils en pensent |

Tom Waits revisité par un petit orchestre de bric et de broc, avec une énergie débordante, une science du geste inouïe et un humour ravageur. La cadence est follement rythmée, tantôt au gant de boxe, tantôt au coup de sonnette sur un casque, jusqu’au rappel où les deux choristes malicieuses reprennent à toute vitesse un hilarant bluegrass a cappella. François Cavaillès, Terra Nova Magazine
Tout ce que vous pouvez imaginer se transforme en instruments de musique dans cette foire bien calibrée. Si l’univers sonore est envoûtant, la présence scénique défrise, à mi-chemin entre la performance et le numéro de slapstick, où chaque dérèglement se fait prétexte à la fête. Pierre Caux, Québec
À voir le groupe sur scène, on constate que cet « hommage » à Tom Waits est un prétexte, un tremplin, pour un spectacle grandiose par son audace et sa multidisciplinarité. C’est un concert de musique actuelle qui se rattache aux fondements du rock (blues, country aux accents hillbilly...) et qui prend des allures de freak show, de cirque saltimbanque et de théâtre de rue. Matthieu Petit, Voir
durée 1h30 avec entracte salle Pierre Vaneck
  • vendredi 3 avril 2020 | 21h00
  • samedi 4 avril 2020 | 17h00
  • samedi 4 avril 2020 | 21h00
Vente à l'unité à partir
du samedi 14 septembre 2019 à 15h.
abonnez-vous en ligne

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.