saison 2020·21

  • Diogène

Dans la nouvelle création musicale de Clément Althaus composée pour l’orchestre de l’Opéra de Nice, l’urgence de la parole devient un genre de slam urbain soutenu par une musique classique parfaitement maîtrisée.

opéra rap

DIOGÈNE

spectacle musical
à voir en famille à partir de 10 ans

musique et livret Clément Althaus
mise en scène Clément Althaus et Gaële Boghossian
collaboration artistique Adrian Althaus

avec Clément Althaus, Laëtitia Goepfert

dramaturgie Christophe Calvia
création lumière Bernard Barbero et Samuèle Dumas
chargée de production et de diffusion Vanessa Anheim Cristofari
stagiaire Romain Chmiela

production Opéra de Nice
coproduction StART 361°

l’histoire |

Nous voici immergés dans la brillante Athènes du IVe siècle avant notre ère, reconstituée avec soin. C’est là que vit Diogène, une besace, une écuelle et un simple bâton pour toute richesse. Dénonçant l’artifice des conventions sociales, il montre l’exemple du dénuement et se contente, pour dormir, de son légendaire tonneau. Il va cependant passer à la postérité comme l’un des philosophes les plus marquants de la Grèce antique. Aujourd’hui, avant de mourir, Diogène raconte son histoire et comment il a su accorder sa vie avec sa pensée.

ce qu’ils en disent |

Un opéra rap autour du philosophe le plus charismatique de la Grèce antique. Les aventures délirantes de celui qu’on appelle le Socrate fou : comment il arriva jusqu’à Athènes, comment il comprit à ses dépends que l’argent ne fait pas le bonheur, comment il devint un homme libre en apprenant des chiens jusqu’à devenir celui qui répond à Alexandre le Grand « ôte toi de mon soleil ». Une odyssée palpitante pour un réveil jubilatoire de la philosophie bien loin des discours théoriques Clément Althaus

EN PLUS : rencontre avec Clément Althaus et Adeline Baldacchino
le samedi 30 novembre à l'issue de la représentation de Diogène, une rencontre bord plateau aura lieu autour de la représentation artistique et mythique de la figure de Diogène le cynique avec Clément Althaus et Adeline Baldacchino.

"Pas de révolution possible sans imaginaire, c’est-à-dire sans conviction profondément ancrée qu’une aussi petite chose qu’un poème peut changer le monde."
Diplômée de l'ENA et magistrate, Adeline Baldacchino est également écrivaine et poétesse. En 2015, elle publie Diogène le cynique, fragments inédits (Autrement, 2015, préface de Michel Onfray).
Elle vient de publier Notre insatiable désir de magie chez Fayard où elle en appelle au principe d'Houdini le magicien pour inventer de nouveaux possibles politiques - poursuivant à sa manière une réflexion sur les "chemins de traverse" explorés par Diogène


rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeudi 28 novembre

saison 2019·20

durée 1h salle Pierre Vaneck
  • mercredi 27 novembre 2019 | 21h00
  • jeudi 28 novembre 2019 | 20h30
  • vendredi 29 novembre 2019 | 21h00
  • samedi 30 novembre 2019 | 21h00en plus
Représentations scolaires :
  • mardi 26 novembre 2019 | 14h30
  • jeudi 28 novembre 2019 | 14h30
  • vendredi 29 novembre 2019 | 14h30
téléchargez le dossier pédagogique

Bourse des spectateurs

La bourse des spectateurs est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.