saison 2019·20

  • axelle red

Après 25 ans de carrière, 5 millions d’albums vendus, elle revient avec Exil et une tournée entre électro et acoustique : Axelle Red, chanteuse passionnée et engagée, n’a rien perdu de son ardente flamme.

le grand retour

AXELLE RED

concert

piano, claviers Dominique Vantomme
guitares Wigbert Van Lierde
batterie, programmation Simon Lesaint

production TS Prod

l’histoire |

Pour Exil, Axelle Red s’en est allée à Memphis (Tennessee) et dans les hauteurs de Los Angeles dont l’atmosphère a baigné le paysage musical de ce nouvel album. Elle a composé les textes et musiques de onze chansons pop, rock et même électro. Elle a notamment travaillé avec Dave Stewart du groupe Eurythmics. Pour autant, elle n’a pas renoncé à la langue française, tout au contraire, elle déclare prendre « de plus en plus de plaisir à écrire en français ». Il en ressort une combinaison d’influences diverses et une tournée où la chanteuse est accompagnée par ses formidables musiciens pour un rendez-vous immanquable.

ce qu’ils en disent |

Dire que ce n’est pas un vice, la musique, mais une bénédiction, c’est très narcissique. Ce serait estimer qu’on a un don et que ton rôle consiste à faire plaisir aux autres. En fait, en tant qu’artiste, on est toujours entre deux pôles : se redouter soi-même, parce qu’il y a une modestie qui reste charmante, et une sacrée portion de narcissisme, sinon on ne monterait pas sur une scène. Il y a peu d’artistes qui se suffisent de la seule création. La plupart a besoin de reconnaissance. Même le peintre le plus alternatif. Axelle Red

ce qu’ils en pensent |

C’est à mon sens son meilleur disque depuis Toujours moi, il y a près de vingt ans. Axelle Red est de retour avec dix nouvelles chansons et un son résolument plus pop. Steven Bellery, RTL
Si Rouge ardent sorti en 2013 était un peu le résumé de sa carrière, Exil l’est encore plus car il reprend les thèmes qui lui sont les plus chers. Pour écrire cet album énergique et résolument positif, la plus française des chanteuses belge a notamment fait appel à Dave Stewart d’Eurythmics. Anne Elizabeth Philibert, France Info
Vingt-deux ans après À tâtons, qui la révéla au grand public francophone, Fabienne Demal, Belge de langue maternelle flamande, 50 ans en 2018, sort un nouvel album. Exil, pour dire son attachement aux musiques nord-américaines. Fabrice Gottraux, Tribune de Genève
salle Jacques Audiberti
  • samedi 21 mars 2020 | 20h30
Vente à l'unité à partir
du samedi 14 septembre 2019 à 15h.
abonnez-vous en ligne

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.