saison 2019·20

  • la vie de Galilée

Un grand spectacle de troupe pour une Vie de Galilée où Bertolt Brecht met en scène le vertige d’un monde qui voit subitement ses repères voler en éclats.

torreton dans l’oeuvre maîtresse de brecht

LA VIE DE GALILÉE

biographie théâtrale
à voir en famille avec les ados

de Bertolt Brecht
mise en scène Claudia Stavisky

avec Philippe Torreton, Gabin Bastard, Frédéric Borie, Alexandre Carrière, Maxime Coggio, Guy-Pierre Couleau, Matthias Distefano, Nanou Garcia, Michel Hermon, Benjamin Jungers, Marie Torreton

scénographie et costumes Lili Kendaka
lumières Franck Thévenon
son Jean-Louis Imbert
création vidéo Michaël Dusautoy
texte français Éloi Recoing © L’Arche Éditeur


production Célestins – Théâtre de Lyon
avec le soutien du Grandlyon, la métropole

l’histoire |

Braquant sa lunette astronomique vers le ciel, Galilée (1564-1642) confirme l’hypothèse avancée avant lui par Copernic : non seulement la Terre n’est pas au centre de l’univers mais elle tourne autour du soleil et non l’inverse. Aussitôt, c’est une levée de boucliers contre lui, tant de la part de l’Église que de bon nombre de savants. Galilée finit par se rétracter publiquement afin d’éviter l’accusation d’hérésie qui le conduirait inévitablement au bûcher. Bertolt Brecht restitue ce terrible combat entre vérité et dogmatisme en faisant défiler une extraordinaire galerie de portraits.

ce qu’ils en disent |

Cela fait longtemps – sans doute depuis que j’ai vu Antoine Vitez la mettre en scène à la Comédie-Française – que cette oeuvre essentielle me hante. C’est sans doute la conjonction de ce souvenir avec le fait d’avoir trouvé l’interprète parfait, en la personne de Philippe Torreton, pour incarner Galilée, qui font qu’aujourd’hui je me lance enfin dans cette aventure et l’aborde avec passion et émerveillement. Je rêve d’un espace de jeu suffisamment précis et suffisamment abstrait pour libérer les spectateurs de tout commentaire inutile, pour les rapprocher des acteurs, comme la fameuse lunette… qui me permette de mettre la Pensée au coeur du plateau, où le temps soit celui de la représentation : éternel. Et la joie immense d’une troupe d’une douzaine de grands acteurs qui incarneront plus d’une quarantaine de personnages. Claudia Stavisky
durée 2h30 salle Jacques Audiberti
  • mardi 17 décembre 2019 | 20h00
  • mercredi 18 décembre 2019 | 20h30
Vente à l'unité à partir
du samedi 14 septembre 2019 à 15h.
abonnez-vous en ligne

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.