saison 2019·20

  • les fourberies de scapins

Denis Podalydès met en scène l’immortel Scapin. Ce spectacle est devenu, en moins d'un an, une extraordinaire référence pour la maison de Molière.

un spectacle devenu culte

les fourberies de scapin

théâtre
à voir en famille à partir de 8 ans

comédie en 3 actes de Molière
mise en scène Denis Podalydès
avec Silvestre Bakary Sangaré
Argante Gilles David
Scapin Benjamin Lavernhe
Géronte Didier Sandre
Hyacinte Pauline Clément
Léandre Jean Chevalier
Zerbinette Élise Lhomeau
Octave Birane Ba
et
Carle Maïka Louakairim
Nérine Aude Rouanet


scénographie Éric Ruf
costumes Christian Lacroix
lumières Stéphanie Daniel
son Bernard Valléry
maquillages Véronique Soulier-Nguyen
collaboration artistique et chorégraphie Leslie Menu

avec la participation du Théâtre de Sénart

directeur technique Romuald Simonneau
régisseur lumière Bernard Espinasse
régisseur plateau Samuel Bodin
régisseur son Cyril Communal
habilleuse Camille Lacombe
maquilleur – coiffeur Fabrice Pinet

assistanat à la mise en scène Alison Hornus
assistanat à la scénographie Dominique Schmitt
production Comédie-Française

l’histoire

À Naples, Léandre et Octave profitent de l’absence de leurs pères respectifs, Géronte et Argante, pour courtiser les femmes qu’ils aiment. Léandre cherche à séduire Zerbinette et Octave est allé jusqu’à épouser secrètement Hyacinthe. Mais voici que les deux barbons paternels annoncent leur retour et ont de tout autres projets matrimoniaux pour leurs fils. Que faire ? Il appartiendra à Scapin, valet de Léandre, de tirer d’affaire les deux jeunes écervelés…

ce qu’ils en disent

Intuition que Scapin n’a pas un seul costume. Il échappe, nous échappe (scappare). C’est l’acteur à l’état pur. Pourquoi Scapin fait-il tout ça, quand il sait qu’il n’en touchera presque rien ? Par désir pur de jouer peut-être, de risquer le jeu, d’engager la partie, de miser de plus en plus gros, de chercher les limites. Denis Podalydès

ce qu’ils en pensent

Les Fourberies de Scapin, c’est une farce ! Et là c’est joué, effectivement, en farce. Ça marche très bien, la salle rit mais elle ne rit jamais bêtement. Elle rit du texte de Molière parce qu’il est admirablement dit. Le meilleur Scapin que j’ai jamais vu ! Jacques Nerson, Le Masque et la Plume, France-Inter
Qu’il est réjouissant de (re)découvrir Les Fourberies de Scapin ! Dans la mise en scène que signe Denis Podalydès c’est une pièce d’une puissance comique sensationnelle, certes, mais aussi une oeuvre où les liens entre la vie et le théâtre s’expriment avec une profondeur et une élégance inégalées. Fabienne Darge, Le Monde
Pas une ombre à ce tableau où une dimension supplémentaire est donnée par la scénographie d’Éric Ruf et les costumes de Christian Lacroix. Mais c’est d’abord le plaisir du jeu et du texte qui l’emporte. Sophie Jouve, France Info

saison 2018·19

durée 2h15 salle Jacques Audiberti
  • mardi 6 novembre 2018 | 20h00
  • mercredi 7 novembre 2018 | 20h30
  • jeudi 8 novembre 2018 | 20h00

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.