saison 2019·20

  • dracula

Après un Don QuiXote époustouflant d’inventivité et un Peter Pan dépassant les codes habituels, le collectif La Machine s’attaque au mythe de Dracula et le transcende.

un vampire chez les traders

dracula asylum

création
théâtre
à voir en famille à partir de 8 ans

d’après Dracula de Bram Stoker
texte et direction artistique Felicien Chauveau
avec Sarah Vernette, Guillaume Geoffroy, Frédéric de Goldfiem, Hugo Musella, Félicien Chauveau
avec les voix de Eva Rami, Philippe Girard
univers sonore Fabrice Albanese
costume Van HellSing Emma Aubin
dramaturgie et co-écriture Claude Boué
création musicale Jean-Christophe Bournine aka Merakhaazan
dispositif Vidéo Fabien Brocchi
maquillages Marie Chassagne
texte et direction artistique Félicien Chauveau
création lumières Samuèle Dumas
coiffures Fabien Dussaud
assistante dispositif vidéo Marie Fixois
assistante mise en scène Juliette Gautreau
costumes Aurore Lane
costume Renfield Edwige Pelissier
assistante comédiens Kelly Rolfo
costume Vlad Perrine Roux
assistant mise en scène Pierre Sutra
scénographie Jean-Luc Tourné


coproduction anthéa, théâtre d’Antibes, Collectif La Machine
avec le soutien de La ville de Nice
mise à disposition de salle Le Théâtre Francis Gag, L'Espace Magnan, Media Art Design, Théâtre National de Nice



l’histoire

Jo travaille en tant qu'agent immobilier à Londres. Croyant conclure la plus grande transaction de sa carrière, il se rend chez le comte Dracula. Durant son séjour, il est témoin d'évènements étranges. Se sentant en danger, il s’enfuit pour retrouver l'Angleterre. À son retour, Mina, sa femme, a été la proie d'une créature mystérieuse et tombe malade. Aidé par le Professeur Van HellSing, spécialiste des sciences occultes, Jo découvre que le vampire qui s'en est pris à sa chère et tendre n'est autre que son client Dracula. Jo se mettra en tête de déjouer les plans maléfiques de ce monstre surnaturel qui a décidé de détruire l'humanité pour en rebâtir une nouvelle selon ses conceptions.

ce qu’ils en disent

La question de l'individu au sein de la société m'a toujours intéressée. En travaillant sur Kafka, Cervantès et Barrie, je me suis penché sur différents types de paranoïa, de replis sur soi. Avec « Dracula », j'ai découvert un nouveau point de vue tout à fait à l'inverse des précédentes créationsde replis sur soi. Avec « Dracula », j'ai découvert un nouveau point de vue tout à fait à l'inverse des précédentes créations. À savoir : une société paranoïaque traquant un étranger.Felicien Chauveau

rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation du vendredi 19 janvier

saison 2017·18

durée 1h10 salle Pierre Vaneck
  • mercredi 10 janvier 2018 | 21h00
  • vendredi 12 janvier 2018 | 21h00
  • samedi 13 janvier 2018 | 21h00
  • mercredi 17 janvier 2018 | 21h00
  • vendredi 19 janvier 2018 | 21h00
  • samedi 20 janvier 2018 | 21h00
  • dimanche 21 janvier 2018 | 16h00en plus
  • mercredi 24 janvier 2018 | 21h00
  • vendredi 26 janvier 2018 | 21h00en plus
Représentations scolaires :
  • jeudi 11 janvier 2018 | 14h30
  • mardi 16 janvier 2018 | 14h30
  • jeudi 18 janvier 2018 | 14h30
  • vendredi 19 janvier 2018 | 14h30
  • mardi 23 janvier 2018 | 14h30
  • jeudi 25 janvier 2018 | 14h30
  • vendredi 26 janvier 2018 | 14h30
téléchargez le dossier de presse téléchargez le dossier pédagogique

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.