saison 2019·20

  • DOUBLE ASSASSINAT DANS LA RUE MORGUE

Le Collectif 8 est devenu LA référence du théâtre vidéo et poursuit avec bonheur son travail de fusion entre un auteur et un univers graphique et sonore original.

scène de crime pour un grand singe

double assassinat dans la rue morgue

théâtre
à voir en famille à partir de 10 ans

écriture et mise en scène Gaële Boghossian
d’après les écrits d’Edgar Allan Poe
traduction Charles Baudelaire
création vidéo Paulo Correia
avec Paulo Correia, Fabien Grenon
musique, création sonore Clément Althaus
lumières Samuèle Dumas
scénographie Gaële Boghossian, Paulo Correia, d’après une création de Jean-Pierre Laporte

coproduction Collectif 8 et anthéa, théâtre d’Antibes

l’histoire

Une jeune fille et sa mère ont été assassinées dans une pièce fermée, sans issue ni indice et aucun mobile. Belle occasion pour Charles Auguste Dupin, aristocrate déchu à l’humeur excentrique, de commencer à raisonner. Il est doté d’extraordinaires facultés d’analyse et d’observation et saura reconstituer les circonstances de ce meurtre d’une sauvagerie bestiale… Tel un kaléidoscope, la technique déployée par le Collectif 8 permet d’éclairer la scène du crime sous toutes ses facettes.

ce qu’ils en disent

Baudelaire disait de la poésie d’Edgar Poe qu’elle était « quelque chose de profond et de miroitant comme le rêve, de mystérieux et de parfait comme le cristal » et qualifiait l’auteur de « vaste génie, profond comme le ciel et l’enfer ». C’est cet envoûtement, « ces ombres d’ombres », cette précision diabolique et pure de l’esprit qui nous a portés dans ce Double assassinat dans la rue Morgue. Gaële Boghossian

ce qu’ils en pensent

Ce qui donne la singularité (de la compagnie), c’est son caractère de théâtre vidéo. Alors que tant de metteurs en scène jouent avec gratuité des instruments électroniques, Paulo Correia est un maître du genre. Ceux qui ont vu leurs précédentes réalisations, Médée de Corneille ou L’Homme qui rit d’après Hugo par exemple, savent que, pour eux, la composition visuelle et sonore naît d’une profonde réflexion sur le texte et a le double rôle d’une architecture et d’une enveloppe sensorielle. Gilles Costaz
Maîtres de la vidéo, Paulo Correia et Gaële Boghossian ont merveilleusement adapté le livre d’Edgar Poe au théâtre. La Provence
étrange atmosphère... Intriguant toujours, inquiétant parfois, l’écrin est en tout cas sur mesure pour cette enquête où les spectateurs seront immergés au coeur d’un raisonnement qui mènera à la résolution des meurtres sanglants d’une mère et de sa fille. 20 Minutes

rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation du vendredi 13 avril

saison 2017·18

durée 1h15 salle Pierre Vaneck
  • mercredi 11 avril 2018 | 21h00
  • jeudi 12 avril 2018 | 20h30en plus
  • vendredi 13 avril 2018 | 21h00
  • samedi 14 avril 2018 | 21h00
  • dimanche 15 avril 2018 | 16h00en plus
Représentations scolaires :
  • mardi 10 avril 2018 | 14h30
  • jeudi 12 avril 2018 | 14h30
  • vendredi 13 avril 2018 | 14h30
téléchargez le dossier de presse téléchargez le dossier pédagogique

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.