saison 2019·20

  • un air de famille

En remettant en scène la pièce écrite avec Jean-Pierre Bacri dans une toute nouvelle distribution, Agnès Jaoui signe une reprise de haute volée.

le retour de jaoui-bacri

un air de famille

théâtre

une pièce d'Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri
mise en scène Agnès Jaoui
avec Gilles Cohen, Valérie Crouzet, Catherine Hiegel, Laurent Capelluto, Jean-Baptiste Marcenac, Nina Meurisse
décors Alban Ho Van
lumières Dominique Bruguière
costumes Nathalie Raoul
son Xavier Jacquot

production Pascal Legros Productions
en accord avec le Théâtre de la Porte- Saint-Martin

l’histoire

C’est une habitude, le vendredi on se retrouve au « Père Tranquille ». Il y a la mère Ménard et ses enfants, Betty, Philippe et Henri, le fils aîné, qui tient le café. Ce soir, on fête l’anniversaire de Yoyo, la bru un peu tarte. Rapidement sous le regard malicieux de Denis, le serveur intello, la réunion de famille prend un drôle d’air, l’heure des règlements de comptes a sonné… La pièce, devenue un classique, regorge de phrases désormais proverbiales. Créée en septembre 1994 par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri au Théâtre de la Renaissance, Un air de famille obtient deux Molières en 1995 et se joue depuis un peu partout dans le monde. En 1996, Cédric Klapisch l’adapte au cinéma sous le même titre. Le film remporte trois Césars.

ce qu’ils en disent

Le temps a sa propre logique, depuis quelques années déjà, on nous propose de remonter nos pièces, mais l’idée me plongeait dans un cafard diffus comme celle de revenir sur les lieux d’un grand amour passé. Mais le temps a fait son office et j’avais la meilleure distribution possible. J’ai commencé les répétitions un peu inquiète quant à ma capacité de diriger les acteurs mais, très vite, une fois sur le plateau, elle s’est volatilisée. Et s’il y a une chose que je peux dire à l’heure où j’écris ces lignes, c’est que ces acteurs sont infiniment aimables et merveilleux. Agnès Jaoui

ce qu’ils en pensent

Lucide, ironique et mordante, portée par des dialogues qui font mouche, cette comédie s’avère toujours aussi drôle et touchante. Sandrine Blanchard, Le Monde
Le secret de la réussite de cette reprise tient évidemment en grande partie à l’équipe de six comédiens excellents. Armelle Héliot, Le Figaro
Le talent des Jabac est de ne pas figer les personnages, de ne pas les condamner. Chacun, ou presque, est sauvé d’une manière ou d’une autre. Etienne Sorin, Le Figaroscope

saison 2017·18

durée 1h35 salle Jacques Audiberti
  • samedi 20 janvier 2018 | 16h30en plus
  • samedi 20 janvier 2018 | 20h30
  • dimanche 21 janvier 2018 | 15h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.