saison 2019·20

  • MOI, MOI & FRANÇOIS B.

Variation virtuose et drolatique sur le comédien et son double, François Berléand manie tous les paradoxes dans une pièce écrite pour lui.

berléand tel qu’en lui-même

moi, moi & françois b.

théâtre

texte Clément Gayet
mise en scène Stéphane Hillel
avec François Berléand, Sébastien Castro, Constance Dollé, Inès Valarcher, Clément Gaye

production Théatre Montparnasse
coproduction Arts Live Entertainment

l’histoire

Dans cette pièce, issue de l'imagination d'un jeune auteur niçois, Clément Gayet, on voit au début François Berléand attendre un taxi dans la rue. En retard pour le théâtre, il est de mauvaise humeur. Ce soir, il joue Dom Juan de Molière. Inexplicablement enlevé, il se réveille dans une agence de voyage, sans porte, ni fenêtre. Il est emmuré aux côtés de Vincent, un écrivain bizarre, également otage, qui va rendre François B. complètement fou.

ce qu’ils en disent

Je terminai l’écriture de ma première pièce de théâtre, que je souhaitais faire parvenir à François Berléand. Ne le connaissant pas, je décidai de joindre à mon envoi une lettre sous la forme d’un court dialogue nous mettant en scène, lui, François Berléand – comédien – et moi, Clément Gayet – auteur. Mon personnage y tentait par tous les moyens de convaincre le comédien de lire sa pièce. En relisant cette lettre-dialogue de quelques pages, écrite sur un coup de tête, je réalisai qu’elle était meilleure que la pièce que je venais de passer six mois à écrire ! Je décidai donc de transformer mon dialogue en pièce de théâtre. Il allait devenir, quelques mois plus tard, Moi, moi & François B. Clément Gayet

ce qu’ils en pensent

La pièce crée un univers insensé en bousculant tous les codes du théâtre. L’humour monte crescendo. Les comédiens eux-mêmes semblent peiner à garder leur sérieux. Franz-Olivier Giesbert, Le Point
Cette pièce étrange relève du théâtre dans le théâtre. Mise habilement en scène par Stéphane Hillel, elle est jouée avec une magistrale énergie par François Berléand, entouré d’excellents comédiens. Philippe Tesson, Le Figaro Magazine
Le voyage est culotté, étrange et drôle. Et renouvelle alertement le genre. D’autant qu’il est savoureusement incarné par ledit Berléand, Sébastien Castro et la délicieuse Constance Dollé. Télérama

saison 2017·18

durée 1h20 salle Jacques Audiberti
  • vendredi 9 février 2018 | 20h30
  • samedi 10 février 2018 | 20h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.