saison 2019·20

  • patrick timsit

On attendait Patrick Timsit au tournant et on le retrouve flirtant avec la ligne rouge.

docteur fol humour

patrick timsit : on ne peut pas rire de tout

humour

coécriture Bruno Gaccio, Jean-François Halin, Patrick Timsit
mise en scène Ahmed Hamidi
création lumière Xavier Maingon

production Gilbert Coullier
Productions, coréalisation Théâtre du Rond-Point

l’histoire

Coécrit avec ses complices de toujours : Jean-François Halin et Bruno Gaccio, le nouveau spectacle de Patrick Timsit ne déroge pas à la règle fixée : rire avec ce qui fait mal. L’acteur joue les sales types à la perfection, qu’ils soient racistes, nazis, antisémites ou machos. Mais le premier qu’il n’épargne pas, c’est lui-même. Il connaît à fond l’art de la fausse naïveté qui lui permet de jauger les limites avec son public et il démontre que si l'on peut rire de tout, tout dépend de la façon dont on en rit.

ce qu’ils en disent

D’abord je me suis demandé ce qui pouvait bien encore me faire rire, et surtout je me suis demandé avec qui. Le spectacle se construit avec le public. Le sujet : « peut-on rire de tout ? » est posé comme ça, et on ne se quittera pas tant qu’on n’aura pas trouvé de quoi peut-on rire. J’apporte des propositions, des thèmes. Et on voit, avec le public si on les garde, si on peut aller plus loin, on évalue les limites... Aucun sujet n’est interdit. Tant qu’on respecte une règle : la mienne. En fait, après réflexion, le seul et unique sujet tabou, c’est mon double menton. Vous voyez, ça, oui. Ça, c’est vraiment tabou. Mais tabou-tabou ! Patrick Timsit

ce qu’ils en pensent

Patrick Timsit démarre au quart de tour pour ne plus jamais s’arrêter, nous emmenant, voix de violon désaccordé et œil qui rit, dans les infinis... Libération
Entre maîtrise du verbe et vrai-faux stand-up, Patrick Timsit a trouvé sa juste voie/x : l’humour qui réveille, l’humour qui pince, l’humour qui rend tolérant, l’humour qui ouvre les yeux. Éric Libiot, L’Express
Au-delà des textes, la drôlerie naît de la finesse d'une interprétation insuffiant l’indispensable second degré. À ce talent Patrick Timsit ajoute celui de ne jamais s’ériger en donneur de leçons. Télérama
Le retour de Super-Timsit. Comique et polémique d’un seul tenant, véritable poil à gratter dans l’air du temps, et ça fait du bien à tout le monde ! Le Point

saison 2016·17

durée 1h30 salle Jacques Audiberti
  • mardi 8 novembre 2016 | 20h00en plus
  • mercredi 9 novembre 2016 | 20h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.