saison 2019·20

  • pleurage et scintillement

Deux personnages dansent leur rencontre et tout devient possible, ici et maintenant.

33, 45 ou 78 tours ?

pleurage et scintillement

danse contemporaine
à voir en famille à partir de 10 ans

conception et interprétation Jean-Baptiste André et Julia Christ
dramaturgie Michel Cerda
collaboration artistique Mélanie Maussion
scénographie et réalisation comptoir Alain Burkarth

peinture sol et toile de fond Mathieu Delangle
création lumière Marc Moureaux
création costumes Charlotte Gillard
ingénieur son Frédéric Peugeot
régie générale Joël L’Hopitalier
régie lumière Jérémie Cusenier ou Nicolas Marc
régie son Frédéric Peugeot ou Vincent Lemeur
diffusion, production Geneviève Clavelin
administration, production Muriel Pierre
production Association W
avec le soutien de la Direction Générale de la Création Artistique, Paris
coproductions et résidences de création Les Scènes du Jura, Scène nationale / La Comédie de Saint-Etienne, Centre Dramatique National / Les Subsistances, Lyon / Centre Culturel Agora, Pôle national des arts du cirque de Boulazac / La méridienne, Scène conventionnée de Lunéville / La brèche, Pôle national des arts du cirque de Basse- Normandie, Cherbourg Octeville / Le Sirque, Pôle national des arts du cirque Nexon, Limousin / Le Grand Logis, Ville de Bruz / Le Triangle, scène conventionnée danse, Rennes

l’histoire

On dit que les disques vinyles « pleurent » ou « brillent », selon qu’ils tournent trop lentement ou trop vite. Il en va ainsi de toute rencontre entre deux êtres, à la recherche d’un tempo commun. Cela passe par la séduction, la transgression, l’utopie, les coups de tête ou de cœur, la prouesse physique d’un cirque-théâtre qui dit la sincérité des corps en présence. Dans un lieu qui pourrait être un intérieur de café déserté, les deux danseurs se livrent à tous les abandons paradoxaux de cet instant unique, défient leurs peurs et maintiennent le lien jusqu’au bout de la nuit sur une bande-son sans cesse présente, empruntant à plusieurs genres musicaux et à différents supports de diffusion.

ce qu’ils en pensent

Avec sa complice Julia Christ, une révélation, Jean-Baptiste André invente des expéditions où les corps sont déployés, basculés. Une solidarité se fait jour, dos à dos, épaules contre têtes dans un savant effet de lignes. Les Inrockuptibles
C’est le moment où la nuit file sans attendre que le jour se lève. La fête est terminée. La musique pleure, ou bien de temps à autre ranime les ultimes braises d’on ne sait plus quoi, et les derniers convives (un homme et une femme) se perdent dans leur solitude. Lui, est plutôt ivre. Elle, rêve d’un ailleurs. Il la boit des yeux. Elle danse. Leur face-à-face à la fois pathétique et magnifique renvoie à tous les couples en passe de se former. Une très belle création. Télérama
Un spectacle sur la rencontre amoureuse qui mêle cirque, danse, théâtre et musique. Pleurage et scintillement est une partition intime et subtile sur un couple qui s’apprivoise et explore toutes les palettes des sentiments et des émotions. France Info


saison 2015·16

durée 1h10 salle Pierre Vaneck
  • mercredi 27 janvier 2016 | 21h00
  • samedi 30 janvier 2016 | 21h00
Représentation scolaire :
  • jeudi 28 janvier 2016 | 14h00

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.