saison 2019·20

  • 1 heure 23'14'' et 7 centièmes
  • 1 heure 23'14'' et 7 centièmes

À travers la relation forte entre un coach, Jacques Gamblin, et son athlète, c’est toute l’histoire de la transmission et même de la paternité qui se donne à voir.

gamblin s'entraîne à vivre

1 heure 23'14'' et 7 centièmes

théâtre-danse

de et avec Jacques Gamblin et Bastien Lefèvre
texte Jacques Gamblin

mouvements Bastien Lefèvre
lumières Laurent Béal
scénographie Alain Burkarth
costumes Marilyne Lafay
staff d'entraînement Anne Bourgeois, Domitille Bioret, Catherine Gamblin Lefèvre et Yannik Hugron
régie générale Pierre Marteau
régie son Marc de Frutos
administration de tournée Valérie Saliou

création le 16 janvier 2015 à la Maison de la Culture d'Amiens

production Productions du dehors
coproduction la Maison de la Culture d'Amiens, le Théâtre - Saint-Nazaire, CNCDC - Châteauvallon, Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, la Coursive - Scène nationale de La Rochelle, Bonlieu - Scène nationale d'Annecy, le Théâtre Anne de Bretagne - Vannes, L'Arc - Scène nationale du Creusot, l'Archipel - Granville, Théâtre municipal - Coutances, le Radiant - Bellevue - Caluire, le Forum - Fréjus, le Théâtre de Villefranche-sur-Saône, Maison des Arts - Thonon-Evian, le CentQuatre Paris dans le cadre de son programme de résidence

l’histoire

Deux hommes sont sur scène. Le plus âgé prépare le plus jeune à une compétition sportive. L’un parle, l’autre danse et ils traversent ensemble tous les stades de la relation maître-élève. Estime réciproque, admiration, conflit, exultation, rebonds et défis, recherche obstinée de la confiance. Ils se dépensent sans concessions, avec en point de mire le meilleur ou le pire : la solitude de l’échec ou celle du succès. 1 heure 23’ 14’’ et 7 centièmes... pour y parvenir.

ce qu’ils en disent

Notre histoire avec le travail sportif est commune. Bastien a pratiqué dans son enfance et son adolescence de nombreux sports de compétition. J’ai fait de même quelques décennies auparavant. Nous avons tous deux approché l’esprit du collectif bien sûr mais aussi la sensation d’aller au bout des choses, la recherche de nos limites et surtout la prise de conscience de nos « illimites ».
Transmettre, chercher, douter, trouver... Des coups de gueule, du trivial, de l’obsession, de la rébellion, du courage, de la saccade et de la douceur, des mots et du mouvement, de l’humour et de l’absurde. Jacques Gamblin

ce qu’ils en pensent

L’écriture de Gamblin est sensible, tout comme son jeu, et à la fois concrète et poétique. Le spectacle entre théâtre et danse soutient l’intérêt du spectateur en ne décryptant les métaphores du texte que progressivement. Éric Demey, La Terrasse
En survêtement et baskets colorées, il entraîne, exhorte, encourage, sermonne, crie, apaise le jeune Bastien, vingt-cinq ans de moins, qui répond par le langage du corps. Cette expérience du dépassement de soi, ils l’ont vécue tous deux et cela se sent. Emmanuelle Bouchez, Télérama

saison 2015·16

durée 1h30 salle Jacques Audiberti
  • mardi 26 janvier 2016 | 20h00
  • mercredi 27 janvier 2016 | 20h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.