saison 2019·20

  • cos fan tutte

Habitué des mises en scène lyriques, Dominique Pitoiset a servi au mieux Mozart : après Les Noces et Don Giovanni, il réinterprète Così.

l'opéra de paris à anthéa

così fan tutte

création
opéra

musique de Wolfgang Amadeus Mozart
livret de Lorenzo Da Ponte
en langue italienne
direction musicale
Jean-François Verdier
mise en scène et scénographie Dominique Pitoiset

collaboration à la mise en scène Stephen Taylor et Stéphane Resche
spectacle remonté par Stephen Taylor et Stéphane Resche
costumes Axel Aust
lumières Didier Peucelle
assistante costumes Camille Pénager
diction lyrique italienne Muriel Corradini
solistes dede l'Atelier lyrique de l’Académie de l’Opéra national de Paris
orchestre Régional de Cannes PACA
chœur philharmonique de Nice

tarif opéra-événements

l’histoire

Ainsi font-elles toutes, ou L’École des amants (en français dans le texte) est une variante sur le thème des amants mis à l’épreuve. Dans le Naples du XVIIIe siècle, deux jeunes hommes sûrs de la fidélité des deux sœurs à qui ils sont fiancés, engagent un pari avec un de leur ami célibataire qui ne donne pas cher de la fidélité féminine. Ainsi, dans un jeu de rôle où chacun fait la cour à la fiancée de l’autre, la prédiction de Don Alfonso semble se vérifier... Voulu par Mozart, ce scénario contemporain sur un sujet ordinaire a valu à l’œuvre un siècle de purgatoire avant de faire son entrée au grand répertoire. Così n’est pas une succession d’airs mais une trame sonore continue accordée à la clarté du livret de Da Ponte. C’est peut-être là toute la « sublimité » de l’œuvre ainsi que la qualifiait Reynaldo Hahn. Sublimité, maître-mot pour une œuvre maîtresse.

ce qu’ils en disent

Si la question de la fidélité, ou plutôt de la mise à l’épreuve de la fidélité, fait sens pour vous, alors venez voir et écouter Così fan tutte. Ce chef d’œuvre de Mozart et Da Ponte débute, entre hommes, par une dispute de laquelle va naître un pari très risqué : « Et si je vous faisais, aujourd’hui, la démonstration que vos femmes, confrontées à la tentation du désir, ne pourront, comme toutes les autres, que céder ? ». Trois hommes et trois femmes sont en scène. Un vrai jeu de télé-réalité ! Une île de la tentation ou une variante de Adam et Ève en quelque sorte ! Mais mieux écrit, et révélé à nos yeux et à nos oreilles avec génie cette fois. Mais revenons à nos couples, ils sont donc trois. L’un qui semble avoir déjà un lourd passif et deux au début d’une relation qui se cherche encore. Le premier couple s’institue maître du jeu, les deux autres seront les sujets de l’expérience. Cela va nous permettre après quelques errances de repasser par chez soi pour reprendre le large. Ne sommes-nous pas à Naples, ville portuaire, après tout ? Et ne sont-ils pas marins et soldats ? Nos guerriers de l’amour, pris dans la tourmente de leurs certitudes branlantes, après avoir navigué à vue, devront bien se rendre à l’évidence, à jouer avec le feu on se brûle, car Così fan tutte. Dominique Pitoiset

opéra créé le 19 juin 2015 à la Maison des Arts de Créteil

saison 2015·16

durée 3h avec entracte salle Jacques Audiberti
  • vendredi 6 novembre 2015 | 20h30
  • dimanche 8 novembre 2015 | 15h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.