saison 2019·20

  • godot
  • godot
  • godot

Vladimir, Estragon, Lucky, Pozzo, leurs seuls noms suffisent à faire surgir la fable éternelle de Samuel Beckett, une mise à nu de la condition humaine.

tout du rien

en attendant godot

tragicomédie
à voir avec les adolescents

texte Samuel Beckett
mise en scène Paul Chariéras

avec Paul Chariéras (Estragon)
Frédéric de Goldfiem (Vladimir)
Laurent Chouteau (Pozzo)
Samuel Chariéras (Lucky)
scénographie et lumière Jean-Pierre Laporte
effets sonores Guillaume Pomares
assistante à la mise en scène Emmanuelle Duverger
stagiaires à la mise en scène Jannick Farrugia, Valentine Bernardeau
stagiaires à la scénographie Lisa Cousin, Manon Arestan
production Chariéras et Cie

l’histoire

« Route à la campagne, avec arbre. Soir. » Mots de Beckett. Description pour le moins dépouillée. Au milieu de nulle part deux vagabonds attendent un personnage mystérieux (un « employeur »), ledit Godot. Ils discutent sur tout et sur rien. Passent alors un tiers et son valet-esclave qu’il tient en laisse. À la fin du premier acte, il ne s’est toujours rien passé, et Godot n’est pas arrivé… De ce rien, c’est encore Samuel Beckett qui en parle le mieux : « Je ne sais pas qui est Godot. Je ne sais même pas, surtout pas, s’il existe. Et je ne sais pas s’ils y croient ou non, les deux qui l’attendent. Les deux autres qui passent vers la fin de chacun des deux actes, ça doit être pour rompre la monotonie. Tout ce que j’ai pu savoir, je l’ai montré. Ce n’est pas beaucoup. Mais ça me suffit, et largement. Je dirai même que je me serais contenté de moins. » En attendant Godot a été créé par Roger Blin, le 5 janvier 1953, à Paris, au Théâtre Babylone. La mise en scène de Paul Chariéras est une reprise de sa création au TNN en 2013.

ce qu’ils en disent

En attendant Godot est la pièce de théâtre la plus jouée au monde, c’est LA grande pièce métaphysique du XXe siècle, mais s’arrêter à cette simple analyse serait réducteur de son autre dimension, poétique et furieusement comique. Beckett n’a pas écrit une pièce mais une partition, qu’il faut prendre dans sa globalité : le livret et la musique. Tenter de séparer l’un de l’autre reviendrait à en dénaturer l’esprit et ferait perdre à l’oeuvre toute sa force. Aborder cette pièce aujourd’hui, c’est se couler dans la contrainte du cadre dessiné par l’auteur, dans son univers, dans sa musique des mots, ponctuée de silences rythmés ; c’est en respecter chaque détail indispensable à la dimension sensible de Beckett. La liberté du metteur en scène naît justement du carcan de cette contrainte. Paul Chariéras, note d’intention

Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation du samedi 24 janvier

saison 2014·15

durée 2h45 avec entracte salle Pierre Vaneck
  • mercredi 15 octobre 2014 | 21h00
  • jeudi 16 octobre 2014 | 20h30
  • vendredi 17 octobre 2014 | 21h00
  • vendredi 23 janvier 2015 | 21h00
  • samedi 24 janvier 2015 | 21h00
Représentations scolaires :
  • mardi 14 octobre 2014 | 14h30
  • mardi 20 janvier 2015 | 14h30
  • jeudi 22 janvier 2015 | 14h30
  • vendredi 23 janvier 2015 | 10h00
téléchargez le dossier pédagogique

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.