saison 2018·19

  • robot !

Blanca Li est sans doute la seule capable de donner chair et vie à des machines

le ballet des androïdes

robot

chorégraphie futuriste
à voir en famille à partir de 6 ans

équipe de création :
chorégraphie, direction artistique Blanca Li
robots musicaux Maywa Denki, Yoshimoto Creative Agency
robots NAO Aldebaran Robotics
musiques originales Tao Gutierrez et Maywa Denki
scénographie Pierre Attrait assisté de Marion Leduc
lumière Jacques Chatelet, assisté de Sylvie Debare
vidéo Charles Carcopino, assisté de Simon Frezel et Pierre-Jean Lebassacq
programmeur Thomas Pachoud assisté de Clément Bigot, Aurélien Conil et Valentin Bertrand
costumes Maywa Denki et Armando Sanchez
avec les danseurs Yacnoy Abreu Alfonso, Emilie Camacho, Géraldine Fournier, Yann Hervé, Aliashka Hilsum, Samir M’Kirech, Margalida Riera Roig, Gaël Rougegrez
deuxième cast Yui Sugano, Jonathan Ber et Tamara Fernando
assistantes chorégraphiques Glyslein Lefever et Déborah Torres
maître de ballet Antonio Alvarado
régie générale Eric Da Graça Neves
régie plateau Enrique Gutierrez
régie son Antoine Imbert


équipe technique en tournée :
régie générale Sylvie Debare ou Alain Larue régie lumière Jacques Chatelet, assisté de Sylvie Debare ou Alain Larue ou Eric Da Graça Neves
régie plateau Enrique Gutierrez ou Stéphane Loizeau
régie son Antoine Imbert ou Philippe Calvet
régie robots Thomas Pachoud ou Martin Rossi
assistés de Simon Frezel ou Aurélien Conil
musiques additionnelles « Dixit Dominus, HWV 232_ III. Tecum Principium in Die Virtutis Tuae » de GF Haendel interprété par le Concert D’Astrée et Natalie Dessay avec l’autorisation gracieuse de EMI Classics. « Besame mucho » de Consuelo Velasquez, interprété par Blanca Li.
production Compagnie Blanca Li
coproduction Festival Montpellier danse 2013, Festival automne en Normandie, Espace Jean Legendre scène nationale de l’Oise en préfiguration, Le studioMaison des Arts de Créteil,
En résidence au Centre des Arts d’Enghien, scène conventionnée pour les écritures numériques
malles de scène Pinel & Pinel
remerciements à Atelier CKR,
@ robose, Gwen-Haël Denigot, MLG, Christelle Dietzi, Claudia Gargano et Agnès Boma

l’histoire

Huit automates musicaux, sept petits robots « Nao » et huit danseurs se partagent la scène. Ainsi est scénarisée la relation complexe de l’homme à la machine, dans le ton décalé propre aux pièces chorégraphiques de Blanca Li. Drapé dans un boa scintillant, façon music-hall, un petit humanoïde se trémousse sur « Besame mucho »… Hommes machines, automates électromécaniques, robot électronique : trois formes de rapport au monde, trois stades de l’évolution, trois propositions pour l’exploration de leur interactions sur un mode cocasse et poétique.

ce qu’ils en disent

J’ai fait un voyage au Japon pour rencontrer des gens qui travaillent avec la robotique, et j’ai aussi vu beaucoup d’artistes. Je me suis réconciliée avec les machines, je me rends compte aujourd’hui que beaucoup de ces robots sont conçus pour nous aider, pour partager notre vie, certains sont faits pour aider des malades d’Alzheimer... J’aurais pu faire un travail sur la robotique complètement déprimant, mais j’ai choisi de parler de ça avec un regard ouvert. C’est en travaillant avec les robots que je me suis encore plus rendu compte de la merveille qu’est le corps humain. Blanca Li

ce qu’ils en pensent

Cette fantaisie s’appuie sur une armée de robots en tout genre, machines musicales conçues par le collectif japonais Maywa Denki d’un côté, et mignons petits robots appelés Nao de l’autre. Avec huit danseurs sur le plateau, la chorégraphe toujours à fond les manettes désire faire dialoguer les deux camps, voire « questionner l’hybridation entre humain et robot ». Le nouveau monde, c’est tout de suite chez Blanca Li. Rosita Boisseau, Le Monde

Dans ce spectacle qui est technologiquement une gageure, Blanca Li confie aux mouvements de ses danseurs la charge de déclencher les divers robots en scène. Leur gestuelle est donc volontairement réduite. Ils deviennent des hommes machines, dirigeant des machines hommes. Ariane Bavelier, Le Figaro


saison 2014·15

durée 1h20 salle Jacques Audiberti
  • mardi 25 novembre 2014 | 20hen plus
  • mercredi 26 novembre 2014 | 20h30

Bourse d'échange de billets

Vous souhaitez échanger un ou plusieurs billets, parcourez les messages des internautes ci-dessous ou laissez un message sur ce forum !

N'oubliez pas de vérifier les tarifs, les séries, les placements en salle, les horaires et les lieux de représentation.
Cette bourse d'échange est exclusivement entre spectateurs, aucune réclamation ne pourra être faite auprès d'anthéa.

Aucun message enregistré pour ce spectacle actuellement

Laissez votre message

Ajoutez votre message contenant le nombre de billets que vous avez ou que vous recherchez, et à quelle date. Votre e-mail et votre numéro de téléphone ne seront pas affichés sur le forum, les internautes intéressés par votre message recevront vos coordonnées par e-mail.

optionnel
robot
Les données personnelles collectées sur ce formulaire et notamment les adresses électroniques sont accessibles uniquement par les personnes en charge du traitement de votre demande au sein d'anthéa, antipolis théâtre d'antibes. Les données signalées par un astérisque sont obligatoires. En vertu de la n°78-17 dite "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification, d'opposition et suppression sur ces données. Une question sur le fonctionnement de ce forum, n'hésitez pas à nous contacter : contact@anthea-antibes.fr

Demande de suppression d'un message
Vous avez échangé ou trouvé vos billets, vous pouvez désormais nous faire une demande de suppression de votre message.

Covoiturage

Vous venez au théâtre et vous avez de la place dans votre voiture, ou vous recherchez une place, parcourez les messages des internautes ci-dessous ou laissez un message sur ce forum ! Cette bourse de covoiturage est exclusivement entre spectateurs, aucune réclamation ne pourra être faite auprès d'anthéa.

Aucun message enregistré pour ce spectacle actuellement

Laissez votre message

Ajoutez votre proposition ou demande de covoiturage en donnant un maximum d'information. Votre e-mail et votre numéro de téléphone ne seront pas affichés sur le forum, les internautes intéressés par votre message recevront vos coordonnées par e-mail.

optionnel
robot
Les données personnelles collectées sur ce formulaire et notamment les adresses électroniques sont accessibles uniquement par les personnes en charge du traitement de votre demande au sein d'anthéa, antipolis théâtre d'antibes. Les données signalées par un astérisque sont obligatoires. En vertu de la n°78-17 dite "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification, d'opposition et suppression sur ces données. Une question sur le fonctionnement de ce forum, n'hésitez pas à nous contacter : contact@anthea-antibes.fr

Demande de suppression d'un message
Vous avez trouvé une place dans un véhicule ou un spectacteur pour vous accompagner, vous pouvez nous faire une demande de suppression de votre message.