saison 2019·20

  • Le petit Prince

Jacques Bellay utilise la vidéo comme une lanterne magique pour mieux souligner l’intemporalité du chef-d’œuvre de Saint-Exupéry.

fête ses 70 ans

le petit prince

conte initiatique
à voir en famille à partir de 8 ans

d’Antoine de Saint-Exupéry mise en scène Jacques Bellay interprète Frédéric de Goldfiem marionnette réalisée par Gilles Garnier costumes Elisa Octo réalisation vidéo Alain Dumas, Fred Giroudon, Antoine Vialatte dispositif scénique et lumière Jean-Pierre Laporte coproduction Théâtre National de Nice, Théâtre de l’Espace

l’histoire

Tout le monde connaît l’histoire de ce pilote d’avion qui est contraint d’atterrir d’urgence en plein cœur du Sahara. Au petit matin il est réveillé par un sombre petit garçon qui lui demande de lui dessiner un mouton. C’est l’histoire triste de ce drôle de petit bonhomme plein de fraîcheur et de naïveté, tombé du ciel sur la terre, et qui retourne à la fin sur sa toute petite planète pour y retrouver la fleur qu’il aime. Mais ce conte est aussi et surtout un texte profond et poétique, un cristal précieux qui irradie et fait vibrer les recoins les plus enfouis de notre enfance.

ce qu’ils en disent

Le spectacle se déroule sur un grand livre ouvert, désert symbolique, page blanche sur laquelle viennent s’inscrire les images sous forme de projections vidéo. Les personnages rencontrés par le Petit Prince apparaissent projetés sur les supports les plus inattendus. Le pilote narrateur, naufragé au milieu des dunes, est le jouet de mirages, d’images qui l’assaillent, le provoquent, mais il joue lui même avec ces images, agit sur elles, les transforme, les anime, les fait circuler à son gré sur la scène… C’est à chacun d’entre nous qu’il incombe de donner du sens à l’existence pour ne pas ressembler aux “grandes personnes qui ne s’intéressent plus qu’aux chiffres”. C’est le message que Saint-Exupéry adresse à l’homme d’aujourd’hui, et il est urgent pour nous de l’entendre. Jacques Bellay, metteur en scène.

ce qu’ils en pensent

Une vision pleine de fraîcheur et d’invention de ce texte universel avec, en filigrane, une certitude : l’essentiel est invisible pour les yeux. Le théâtre est sans doute ce lieu unique qui rend visible des sentiments insoupçonnés pour un peu que la magie y soit. Jacques Bellay fait sienne cette certitude en multipliant les clins d’œil et en cheminant au plus près du rêve. Un périple onirique avec le petit homme aux idées grandes. Nice-Matin

Des représentations en temps scolaire sont également prévues pour ce spectacle
Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeudi 28 novembre

première saison 2013-14

durée 1h15 salle Pierre Vaneck
  • mercredi 13 novembre 2013 | 21h00
  • jeudi 28 novembre 2013 | 20h30
  • samedi 30 novembre 2013 | 21h00
téléchargez le dossier pédagogique

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.