saison 2018·19

  • tableau d'une exécution

En une vingtaine de scènes ou tableaux, Howard Barker cherche dans le noir à représenter l’irreprésentable.

par le plus grand auteur anglais d'aujourd'hui

tableau d'une exécution

théâtre

texte Howard Barker
texte français Jean-Michel Déprats
mise en scène Claudia Stavisky
avec David Ayala, Éric Caruso, Christiane Cohendy, Anne Comte, Luc-Antoine Diquéro, Sava Lolov, Julie Recoing, Philippe Magnan, Richard Sammut
scénographie Graciela Galán
costumes Lili Kendaka
lumière Franck Thévenon
son Jean-Louis Imbert
maquillage et coiffure Cécile Kretschmar
dessins et création graphique Stephan Zimmerli
vidéo Laurent Langlois
collaboration artistique Alexandre de Dardel
assistante à la mise en scène Joséphine Chaffin

production Célestins, Théâtre de Lyon
coproduction Comédie de Caen - CDN de Normandie, Comédie de Saint-Étienne - Centre dramatique national
avec le soutien du Grand Lyon, la métropole

l’histoire

En 1571, dans la République de Venise, une femme peintre, prénommée Galactia, se voit commander un tableau en commémoration de la bataille de Lépante. Mais au lieu de glorifier la victoire chrétienne sur l’Islam, elle peint la vérité de la guerre dans toute sa violence, dans toute sa crudité, en rouge sang. Le tableau heurte ses commanditaires. Galactia dont le destin fait penser à celui de l’artiste-peintre caravagesque Artemisia Gentileschi est alors entraînée dans un bras de fer où les impératifs de l’art s’opposent aux mécanismes du pouvoir.

ce qu’ils en disent

Tableau d’une exécution contient la totalité des thèmes qui composent l’oeuvre de Howard Barker. C’est un véritable condensé des sujets qui le préoccupent, et qui me touchent : le rapport entre intime et politique, le parcours d’une femme complexe, jusqu’auboutiste, qui est, à certains égards passionnante, à d’autres détestable… La pièce est traversée, dans sa dimension tragique, par un souffle shakespearien. Un souffle qui éclaire intensément ce qui rend humain un être humain. Claudia Stavisky

ce qu’ils en pensent

Cela fait longtemps qu’on attendait de Claudia Stavisky une telle preuve de son talent. Elle nous l’apporte ici, à la fois à travers sa mise en scène et sa direction d’acteurs. Une de ses meilleures réussites, sans doute la plus belle. Trina Mounier, Les Trois coups
Claudia Stavisky fait entendre ce texte dans toutes ses dimensions, sociales, politiques, artistiques, mais aussi intimes, sans aucun surplomb, préférant la question aux réponses définitives, plus idéologiques qu’humaines. Christiane Cohendy interprète Galactia avec subtilité, fougue et profondeur. Agnès Santi, La Terrasse
Pendant environ deux heures, dix comédiens de qualité vont habiter le plateau, immense atelier où convergent les intérêts les plus divergents, et racontent la lamentable et magnifique histoire de la femme qui peignait la bataille de Lépante. Laurence Liban, L’Express

saison 2017·18

durée 2h15 salle Jacques Audiberti
  • mardi 12 décembre 2017 | 20h00
  • mercredi 13 décembre 2017 | 20h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.