saison 2020·21

  • taïga (comédie du réel)

Après Quatorze et T.I.N.A, la compagnie Cassandre revient à anthéa avec une nouvelle comédie documentée autour du plus grand fiasco de l’anti-terrorisme français du début du XXIe siècle.

l’affaire tarnac

TAÏGA (COMÉDIE DU RÉEL)

théâtre
à voir en famille avec les ados

création collective sur l’« affaire » dite « de Tarnac »

de Aurianne Abécassis
mise en scène Sébastien Valignat
dramaturgie Sophie Présumey, Sébastien Valignat

avec Marion Aeschlimann, Maxime Bonnand, Tom Linton, Charlotte Ramond, Loïc Rescanière

scénographie et costumes Bertrand Nodet
vidéo Clément Fessy
son Orane Duclos
lumières Yoann Tivoli
régie vidéo et plateau Nicolas Guichard
administration et production Sophie Présumey


production Compagnie Cassandre
coproduction et diffusion La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, Théâtre Jean Marais à Saint-Fons
avec le soutien de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

spectacle organisé dans le cadre du Festival les Nuits d’Antibes avec le soutien du Casino JOA La Siesta

l’histoire |

Le 11 novembre 2008, au cours de l’opération « Taïga », 150 policiers investissent Tarnac, un petit village de Corrèze. Ils viennent arrêter dix personnes suspectées d’avoir saboté des caténaires SNCF. Avril 2018, après dix ans de procédure et 27 000 pages de dossier, la présidente du Tribunal met un terme définitif à cette « affaire » et déclare : « Le groupe de Tarnac était une fiction. » De cette fiction, la compagnie Cassandre tire une « comédie du réel » à partir de la matière documentaire brute, afin de réfléchir sur les dérives sécuritaires et médiatiques liées à une application abusive et hautement kafkaïenne des lois anti-terroristes.

ce qu’ils en disent |

Parce que c’est bien souvent la marge qui nous aide à comprendre la norme, que le moment où un système dysfonctionne est propice à l’observation de ses mécanismes, nous avons décidé de raconter cette « affaire » symptomatique d’une époque où s’imbriquent le politique, le renseignement, le médiatique, et le judiciaire. La compagnie Cassandre

ce qu’ils en pensent |

Une oeuvre engagée qui mélange les écritures, les documents, l’improvisation pour aboutir à un spectacle à l’humour décapant et qui veut interroger sur une inquiétude : la privation de nos libertés fondamentales pour des raisons politiques. Claudine Usclat, Alpes & Midi
Admirablement servie par une bande de comédiens tout aussi déjantés que géniaux, la compagnie Cassandre réussit une fois de plus à nous embarquer au coeur même de la complexité usant de l’humour et de l’inattendu pour nous aider à comprendre l’inexplimardi 30 20h30 cable. Gérald Lucas, Le Dauphiné Libéré

rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du mercredi 31 mars

durée 1h45 salle Pierre Vaneck
  • mardi 30 mars 2021 | 20h30
  • mercredi 31 mars 2021 | 21h00
Vente à l'unité à partir
du samedi 26 septembre 2020 à 14h.
abonnez-vous en ligne Représentation scolaire :
  • mardi 30 mars 2021 | 14h00

Bourse des spectateurs

La bourse des spectateurs est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.