saison 2020·21

  • mon corps palimpseste

Éric Oberdorff signe le dernier volet de son cycle Traces, entamé en 2013, autour des empreintes des souvenirs sur les corps et de leurs impacts sur les parcours de vie.

par éric oberdorff, le chorégraphe niçois révélé par le festival d’aix-en-provence 2019

MON CORPS PALIMPSESTE

danse
à voir en famille à partir de 10 ans

concept et chorégraphie Éric Oberdorff
musique Anthony Rouchier aka A.P.P.A.R.T
scénographie Aurélie Mathigot
costumes Aurélie Mathigot, Éric Oberdorff
lumières Arnaud Viala

danseurs Cécile Robin Prévallée, Luc Bénard musicienne Delphine Barbut

production Compagnie Humaine
coproduction KLAP Maison pour la danse à Marseille


mécénat Fondation Fluxum, Genève
apport en industrie CDCN Le Pacifique, Grenoble
avec le soutien de KLAP Maison pour la danse à Marseille (résidence de finalisation 2017), CDCN Le Pacifique - Grenoble, Villa Arson - Nice, Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice

l’histoire |

Les deux interprètes et leur chorégraphe tissent et détissent les gestes. Les mouvements s’inscrivent sur leurs corps puis sont « grattés », comme sur un palimpseste, afin que ressurgissent des éléments que l’on croyait effacés, nos cicatrices intérieures, nos bleus à l’âme. Telle est l’oeuvre du Temps, symbolisé ici par l’installation plastique d’Aurélie Mathigot en évolution permanente, tandis que la musique envoûtante, exécutée sur scène par Anthony Rouchier, fait se succéder les slides de guitare électrique. À travers leur danse, les corps semblent charrier des vécus, des lieux, des émotions et jamais la Compagnie Humaine ne semble avoir mieux mérité son nom.

ce qu’ils en disent |

Mon corps palimpseste est le dernier opus de mon cycle TRACES, un travail entamé en 2013 autour de la mémoire, des souvenirs, de leurs empreintes sur les corps et leurs impacts sur les parcours. Dans cette pièce, j’explore ces traces que l’homme laisse sur son propre corps, sur les corps des êtres rencontrés, ainsi que sur les lieux traversés. Les dé-formations causées par le vécu. [...] Le temps fait ressurgir certains des éléments que l’on croyait effacés. Il est symbolisé par l’évolution de l’installation plastique d’Aurélie Mathigot, et par la musique envoûtante, toute en slides de guitare électrique imaginée par Anthony Rouchier. Eric Oberdorff

ce qu’ils en pensent |

La Compagnie Humaine d’Éric Oberdorff nous émeut systématiquement sans l’ombre d’une fausse note, par l’habitation spirituelle de son oeuvre. Bérengère Alfort, Revue Ballroom
Mon corps palimpseste tisse et desserre liens et cordons. Pour un spectacle qui accompagne ainsi danseurs et spectateurs dans un processus, partagé, de réécriture mémorielle. Paris-Art
Avec Mon corps palimpseste, Éric Oberdorff explore la relation à l’autre et les traces qu’elle laisse, inconsciemment mais inévitablement. Enrichis de l’expérience née de l’interaction avec autrui, les deux danseurs laissent exploser leur être dans un magnifique final. Valérie Juan, La Strada

durée 1h10 salle Pierre Vaneck
  • mercredi 14 avril 2021 | 21h00
  • vendredi 16 avril 2021 | 21h00
réservez en ligne abonnez-vous en ligne Représentation scolaire :
  • jeudi 15 avril 2021 | 14h30

Bourse des spectateurs

La bourse des spectateurs est actuellement fermée.
Au vu du contexte sanitaire actuel, l'ouverture de la bourse des spectateurs est repoussée à une date ultérieure.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Au vu du contexte sanitaire actuel, l'ouverture de la bourse de covoiturage est repoussée à une date ultérieure.
Merci de votre compréhension.