saison 2019·20

  • cosmos 1969

Le compositeur Thierry Balasse nous invite à un voyage chimérique dans le temps et l’espace, sur la planète musicale 1969.

par l'équipe de la face cachée de la lune accueillie à anthéa en 2017

cosmos 1969

création
musique

synthétiseurs et électroacoustique Thierry Balasse
basse et chant Elise Blanchard
chant Elisabeth Gilly
batterie Eric Groleau
piano synthétiseur et chant Cécile Maisonhaute
performance aérienne Chloé Moglia ou Fanny Austry
guitare Eric Lohrer
scénographie et lumières Yves Godin
écriture aérienne Chloé Moglia

production Compagnie Inouïe-Thierry Balasse
coproduction La maison de la Musique de Nanterre, Les Scènes du Jura-scène nationale, la MCB° - scène nationale de Bourges, La Filature – scène nationale de Mulhouse, Tandem – scène nationale d’Arras et de Douai, le Théâtre Durance – scène conventionnée à Château-Arnoux Saint-Auban, Le Théâtre scène nationale de St-Quentin-en-Yvelines, La Barcarolle à Saint-Omer. avec l’accueil en résidence de création La Maison de la Musique de Nanterre et le Pôle culturel d’Alfortville.

l’histoire

L’année 69 fut non seulement érotique mais aussi astronautique et électronique. Fin juillet, le monde entier a le regard vissé à son téléviseur : pour la première fois, un homme va poser le pied sur la Lune. Au même moment apparaissent sur le marché deux synthétiseurs qui marqueront le son des années 60-70. Avec sa capacité à transformer l’électricité en sons, le synthétiseur offre un nouvel outil de création et c’est tout un imaginaire « cosmique » qui entre dans la musique. Le spectacle s’offre comme la bande musicale imaginaire de la Mission Apollo 11 : un voyage sonore et poétique pour musiciens, circassien, machines et voix humaines.

ce qu’ils en disent

Le souvenir, la mémoire comme source d’émotions retrouvées et renouvelées. Cette mémoire qui m’a donné le désir de retourner sur The Dark Side of the Moon (la lune, déjà présente) avec les Pink Floyd, qui m’a donné envie de ré-explorer la Messe pour le temps présent avec Pierre Henry, et qui aujourd’hui me remet en lien avec l’enfant de 5 ans que j’étais lorsque au mois de juillet 1969 mon père m’a réveillé dans la nuit pour voir le « premier homme à marcher sur la lune ». Thierry Balasse

saison 2017·18

durée 1h30 salle Jacques Audiberti
  • mercredi 23 mai 2018 | 20h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.