saison 2019·20

  • Patinoire, cirque à voir en famille le 19 janvier 2016 à Antibes

Étonnant solo de Patrick Léonard, cofondateur du très prolifique collectif montréalais Les 7 doigts de la main. Grand succès d’Avignon 2014.

« magistral. monumental. unique. crucial. »

patinoire

cirque

à voir en famille à partir de 6 ans

idée originale, direction artistique, scénographie, co-mise en scène, composition musicale au ukulélé et performance Patrick Léonard
co-mise en scène, soutien moral Nicolas Cantin
collaboration aux chorégraphies Howard Richard
environnement sonore et silencieux Félix Boisvert
choix musical Patrick Léonard, Félix Boisvert et Nicolas Cantin
lumières Bruno Rafie
ingénieur de plein de bidules et partenaire de mise en forme David Barabé
accessoires et patines Cloé Alain-Gendreau
autres accessoires Bruno Tassé, Alain Fleurent
rideaux Frédérick Ouellet
créeur, complice de coulisses, souffre-douleur et sauveur de vie Laval Dubour
consultant et gourou de l’audio Jean Landry
costume Manon Desmarais
muses Geneviève Drolet, Laska Léonard, Galia Léonard
soutien... toutes catégories confondues mes autres "doigts" adorés
direction de production Luc Paradis a.k.a Le maudit fatiguant
direction technique Peter Balov
coordination technique et muse de service à son insu Chloé Rondeau
chargée de projet et fournisseuse officielle de gommes Lou Chartrand
production Les 7 doigts de la main

l’histoire

Un homme – acrobate sur le retour, artiste, acteur, autre chose ? – entouré de rares accessoires et de quelques bouteilles vidées se donne en spectacle, jongle, danse, patine, rame, cherche à éblouir : il aimerait aimer et être aimé en retour. Seul en scène, ce clown capte notre attention parce qu’il ne craint pas de prendre des risques, y compris celui du ridicule. Patrick Léonard, qui avoue s’être inspiré des moments les plus inconfortables de son existence, donne corps à ce drôle de type dont les faiblesses nous amusent et nous touchent. Il faut un vrai talent pour maîtriser la maladresse et tout le paradoxe du comédien pour répondre à chaque instant aux incidents de plateau. La façon dont il déjoue les pièges force l’admiration.

ce qu’ils en disent

Nous voulons présenter des spectacles à grandeur d’homme, dans lesquels le spectateur peut facilement s’identifier aux artistes. En intégrant de façon originale les différentes formes d’art que sont la musique, la danse, le théâtre, les arts visuels, le cinéma et les médias électroniques, nous voulons proposer une nouvelle perspective du quotidien en mettant en scène le côté extraordinaire caché dans le sillon de l’ordinaire. En plus d’émouvoir et de réjouir, nous voulons inviter les spectateurs à se questionner sur leurs perceptions de la vie et de la réalité et les inciter à réfléchir sur leurs valeurs et leurs spérances. Collectif les 7 doigts de la main

ce qu’ils en pensent

C’est un danseur de bric-à-brac, jongleur ébouriffant, qui fait feu de tout ce qui lui tombe entre les mains. Il jette son corps dans l’envol et le rebond, comme on marche sur des oeufs pour éviter le pire. Avec en guise de morale des maximes joyeusement assénées et idéales pour défier les moments où la vie patine. Ariane Bavelier, Le Figaro

saison 2015·16

durée 1h15 salle Jacques Audiberti
  • mardi 19 janvier 2016 | 20h00

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.