saison 2019·20

  • le malade imaginaire
  • le malade imaginaire

Hilarant et macabre à la fois, Le Malade imaginaire reste indissociablement lié au dernier rôle de Molière.

argan dans tous ses états

le malade imaginaire

grand classique
à voir en famille à partir de 8 ans

texte de Molière
mise en scène Jean Liermier
assistante à la mise en scène Alexandra Thys
scénographie et costumes Jean-Marc Stehlé et Catherine Rankl
costumes Catherine Rankl et Patricia Faget
assistées de Véréna Gimmel
création lumières Jean-Philippe Roy
univers sonore Jean Faravel
coiffures et maquillages Paillette et Annie
sculpture Anne Leray, Marie-Cécile Kolly et Sylvia Faleni construction Grégoire de Saint Sauveur et Christophe Reichel peinture Eric Gazille, Catherine Rankl et Sibylle Portenier accessoires Georgie Gaudier équipe technique en tournée régie générale Manu Rutka régie lumière Rinaldo del Boca régie son Manu Rutka régie plateau Armelle Lopez et Eléonore Larue habillage Véronica Segovia

avec Madeleine Assas (Toinette), Pierre-Antoine Dubey (Cléante), Philippe Gouin (Thomas Diafoirus, Monsieur Purgon et Monsieur Bonnefoy), Christine Vouilloz (Béline), Dominique Catton (Monsieur Diaforius et Monsieur Fleurant), Jacques Michel (Béralde), Gilles Privat (Argan), Marie Ruchat (Angélique et Luison)
production Théâtre de Carouge-Atelier de Genève
spectacle réalisé avec le soutien de Notenstein Banque Privée, de la Corodis, de la Loterie Romande et de Pro Helvetia

l’histoire

Argan, veuf, est remarié à Béline qui n’attend que la mort de son mari pour hériter, tandis que celui-ci multiplie saignées, purges et ingère toutes sortes de remèdes. Angélique, sa fille, veut épouser Cléante, mais Argan préférerait avoir pour gendre Thomas Diafoirus, un médecin…

ce qu’ils en disent

Le projet est né du désir de retrouver Gilles Privat avec qui j’avais déjà travaillé sur L’École des femmes. Nous avons évoqué le fait de poursuivre ce chemin et nous sommes arrêtés sur cette pièce. L’imaginaire est là. Et je veux mettre en scène cela. Voir où se situe la maladie d’Argan. Voir comment sa prétendue maladie conditionne le monde qui l’entoure et voir comment il rend tout le monde malade. Jean Liermier, metteur en scène

ce qu’ils en pensent

Gilles Privat est un acteur merveilleux au travail. La réussite du spectacle tient à lui, en grande partie. À son art de vivre chaque instant comme si c’était le dernier, de se fondre dans l’hypocondrie d’Argan, de la prendre au sérieux au point de la rendre palpable, de ne pas trahir le ridicule du personnage tout en inspirant l’affection. Un grand comédien, c’est un courant de sympathie. On se réjouit de ses audaces, on admire sa liberté. Gilles Privat plonge dans les bas-fonds de l’angoisse. On jouit d’être purgé par lui. Alexandre Demidoff, Le Temps

saison 2014·15

durée 1h50 salle Jacques Audiberti
  • mercredi 5 novembre 2014 | 20h30
  • vendredi 7 novembre 2014 | 20h30
Représentation scolaire :
  • jeudi 6 novembre 2014 | 14h30
téléchargez le dossier pédagogique

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.