saison 2019·20

  • Des fleurs pour Algernon

Œuvre mythique de science-fiction outre-Atlantique, maintes fois portée à l’écran, Des fleurs pour Algernon est enfin adaptée au théâtre et magistralement incarnée par Grégory Gadebois.

une souris et un homme

des fleurs pour algernon

monologue dramatique
à voir en famille, à partir de 14 ans

d’après Daniel Keyes adaptation Gérald Sibleyras mise en scène Anne Kessler de la Comédie-Française

avec Grégory Gadebois scénographie Guy Zilberstein lumières Arnaud Jung son Michel Winogradoff production Atelier Théâtre Actuel

l’histoire

Charlie Gordon est un jeune simple d’esprit. Un jour, des médecins apprentis sorciers lui proposent une opération du cerveau pour rattraper son retard mental, cette intervention ayant réussi avec une souris de laboratoire nommée Algernon. L’opération est un succès. Commence alors le combat pacifique entre Algernon et Charlie sur fond de découverte du savoir, de l’intelligence, de la connaissance, de l’amour. Malheureusement, la souris Algernon donne des signes inquiétants de dégénérescence cérébrale et meurt. Charlie, qui comprend que son sort est lié à celui d’Algernon, tente d’échapper à cette issue fatale.
Grégory Gadebois a obtenu le prix du meilleur comédien lors du Palmarès du Théâtre en 2013, tandis que Des fleurs pour Algernon était primé meilleur spectacle.

ce qu’ils en disent

Jouer, c’est une affaire entre soi et soi, on ne peut pas demander trop au public. Si un acteur se plante, c’est qu’il n’a pas mis la flèche dans le mille. Ce n’est pas de la faute du public, même s’il existe des ondes et des atmosphères sur le plateau et dans la salle. On peut avoir la sensation d’être écoutés formidablement, mais c’est un monologue entre soi et soi. C’est là que tout se passe. Ce qui passionne les gens c’est de voir quelqu’un en réflexion plus qu’en émotion. Anne Kessler

ce qu’ils en pensent

à la fois sensible, émouvant, prodigieux. Et d’une grande force. Un vrai coup de cœur. Sylviane Bernard-Gresh, Télérama Seul en scène, Grégory Gadebois confirme qu’il est l’un des plus brillants acteurs de sa génération. Dans cet exercice de haute voltige, suspendu au-dessus du vide, Grégory Gadebois est impressionnant. Jack Dion, Marianne

première saison 2013-14

durée 1h20 salle Jacques Audiberti
  • samedi 7 décembre 2013 | 20h30
  • dimanche 8 décembre 2013 | 15h30

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.