saison 2017·18

  • je change de file

Comme dans ses émissions de Télématin ou sur France Culture, le parcours de Sarah Doraghi est un hommage rendu à l'humour sans frontières.

drôle de cri persan

je change de file

humour

de et avec Sarah Doraghi
mise en scène Isabelle Nanty, Sharzad Doraghi-Karila
création lumières Bertrand Tourne

production ki m’aime me suive
coréalisation théâtre Lucernaire

l’histoire

Arrivée en France à l’âge de 10 ans, Sarah Doraghi ne connaissait pas un mot de français. Aujourd’hui, elle est chroniqueuse à la télévision, écrit des livres et, désormais, présente un one-woman-show où elle raconte comment elle est devenue « bien de chez nous » sans pour autant gommer ses origines. De tics de langage en spécificités nationales, elle fait défiler avec beaucoup d’humour et de légèreté ses années passées en France, depuis son départ d’Iran jusqu’à l’obtention de son passeport français. Avec elle, la double nationalité, c’est le double d’amour.

ce qu’ils en disent

J’aime la France sans relâche, en continu. Ce spectacle était mon besoin de crier à cette France que si l’actualité la rend triste, qu’elle n’oublie jamais le pouvoir extraordinaire de ses valeurs, de ses principes, de ses trois mots-clés Liberté, égalité, Fraternité qui ont éclairé nos cahiers et nos livres à nous, enfants de l’exil, qui avons étudié ici, sous la lumière de ces trois petits lampions, seule arme contre l’obscurité. Sarah Doraghi

ce qu’ils en pensent

La Franco-Iranienne Sarah Doraghi démontre de manière éclatante qu’on peut être drôle sans être acide. Michèle Bourcet, Télérama
Sarah Doraghi réussit à vous singer les Parisiens aussi bien que sa mère, sa grand-mère, ses tantes ou les Iraniennes-qui-mangent-du-porcet- boivent-beaucoup-d’alcool ! Et c’est quand elle pointe les spécificités persanes avec l’accent et la gestuelle qu’elle est la plus drôle. Tout sonne tellement vrai. D’ailleurs, après le spectacle, elle vous le confirme « Tout est vrai ! » Catherine Schwaab, Paris-Match
C’est avec un esprit léger qu’elle mélange persan et français, tics de langage et spécificités nationales, fierté et sensualité. Nathalie Simon, Le Figaro

rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation du samedi 7 octobre
durée 1h salle Pierre Vaneck
  • vendredi 6 octobre 2017 | 21h00
  • samedi 7 octobre 2017 | 21h00
  • dimanche 8 octobre 2017 | 16h00en plus
Vente à l'unité à partir
du samedi 23 septembre 2017 à 15h.
abonnez-vous en ligne

Bourse d'échange de billets

La bourse d'échange est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.

Covoiturage

La bourse de covoiturage est actuellement fermée.
Elle sera disponible dès le début de saison.
Merci de votre compréhension.